Si vous vous pensez manquer de créativité, alors lisez cet article et vous aurez probablement changé d’avis en arrivant à la fin, parce que tellement de gens pensent qu’ils n’ont aucune créativité (moi la première pendant des décades) . 

Nous pensons que la créativité est l’apanage de certains qui sont nés “créatifs” et s’il est vari que certains possèdent un don pour la peinture ou la musique dès la naissance, il n’empêche que tous, oui tous nous sommes créatifs

LE CONFORMISME EST LE PREMIER ANESTHÉSIANT DE LA CREATIVITE

C’est un article invité de Fabrice BEAL du blog OPERATION SUCCÈS.

Par exemple si je vous dis de tracer une ligne sur un papier (faites-le et ne lisez pas la suite avant), il y a de fortes chances que vous la dessiniez horizontalement. Pourtant, je ne vous ai pas donné la moindre indication. Vous auriez très bien pu la dessiner à la verticale, ou encore en diagonale. Pourquoi ? Parce que votre inconscient a trouvé beaucoup plus conforme de le faire à l’horizontal. Si ça n’a pas été le cas, alors bravo ! Soit vous avez une bonne capacité à anticiper, soit vous ne fonctionnez pas comme tout le monde). Vous êtes peut-être un peu artiste ou marginal…

Ce petit exemple sert simplement à montrer que la plupart de nos raisonnements et de nos idées sont fortement conditionnées. Pour chercher des solutions, il en est de même. Nous essayons trop souvent de régler les problèmes et les difficultés avec un plan A ou un plan B, mais rarement avec un plan C ou un plan D ou encore un plan D+C ou DxC etc. Et il nous viendrait encore moins à l’idée de sauter directement au plan Y, car on nous a tellement appris à penser de façon linéaire !

Conformisme versus créativité

 Ne soyez pas conforme, innovez !

Nos options sont limitées lorsque nous fonctionnons de façon conforme. Nous nous imposons toutes sortes de règles sans même nous en rendre compte. Ces règles finissent par devenir des restrictions qu’il devient de plus en plus difficile d’éliminer avec le temps.

Steve Jobs disait « L’innovation, c’est ce qui distingue le meneur d’un suiveur ».

  • Le conformisme fixe des limites, établit toutes sortes de règles autour de postulats acceptés comme des vérités et non remis en question par la majorité. 
  • L’innovateur décide de prendre un chemin qui n’est pas balisé et de le découvrir. Il ne fait pas de supposition avant d’avoir testé et vérifié par lui-même. Il ne tient pas compte des « on dit ».

Lorsque vous devez vous rendre à une destination, il n’y a pas qu’une seule route et pas qu’un seul moyen de s’y rendre. Vous pouvez choisir l’itinéraire, la vitesse et même les personnes avec qui vous voulez faire le voyage. Il n’y a pas de destin tracé. Cela peut être confortable et rassurant de le penser mais c’est faux !

Notre cerveau a été éduqué pour penser d’une certaine manière.Les habitudes que nous prenons ne concernent pas seulement nos actions, mais également nos pensées. Nous pensons par habitude et lorsque nous répétons un même schéma de pensée plusieurs fois consécutives, nous créons dans notre cerveau des connexions synaptiques. Ce sont des connexions neurologiques qui tracent « un chemin cérébral». Lorsque nous avons suffisamment répété la même habitude de pensée pendant un certain temps, un circuit se forme dans notre esprit que nous empruntons en mode automatique, tel le sillon d’un disque vinyle. C’est à partir de ce moment que vous commencez à dire « C’est plus fort que moi ! » et qu’il devient difficile de changer les choses même avec la force de votre volonté.

Comment en sortir ?

En défaisant progressivement ces connexions.Observez-vous en train de penser et d’agir comme si vous étiez le spectateur de vous-même. Essayez dès que possible de voir quelles sont vos pensées et quelles sont celles qui composent toujours le même cheminement. Pour cela, il faut pratiquer la vigilance.

Dès qu’une pensée survient, observez-là attentivement et remplacez-là par une autre, même si elle n’est que légèrement différente. Répétez ceci jour après jour, modifiez votre manière de penser jusqu’à ce que vous l’ayez fait assez souvent pour pouvoir effacer les anciennes connexions.

Soyez fou ! Tentez d’autres manières de voir les choses, il y a d’infinies possibilités. Ne restez pas coincé dans un système de pensée !

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime” et retrouvez-moi sur Facebook !

Ceux qui ont aimé cet article ont aussi apprécié ceux-là:

Commandez votre exemplaire MAINTENANT

LivroEm3D