l’evidence de l’apres-vie de R. Moody et A. Eben

Y a-t-il une vie après la vie ? Pourquoi sommes-nous là sur cette planète ? “Dans L’évidence de l’après-vie” deux personnalités incontournables du sujet, Eben Alexander et Raymond Moody, nous livrent leurs réflexions, expériences dans un entretien de plus de deux heures. Jocelin Morisson que vous connaissez déjà ici sur le blog a traduit et préfacé le livre et nous en parle longuement dans une interview passionnante

Gazette de l’intuition, des phénomènes psi et autres

Quand nous sommes en vacances (même si nous restons chez nous) c’est généralement le moment où nous lisons des livres que nous n’avons même pas eu de le temps de parcourir avant et je profite de la saison estivale pour vous donner quelques idées de livres passionnants qui vous ouvrions des horizons sur l’intuition et tout ce qui touche à ce domaine Comme vous le savez je ne conseille jamais ici des livres que je n’ai pas lus et qui ne me plaisent pas comme je paie tout ce dont je parle, il m’est facile…

La voyance par jocelin morisson – passionnant et étonnant

Jocelin Morisson dont je vous ai déjà parlé lors de la sortie de son premier livre INTUITION et 6e sens, vient de sortir son deuxième livre LA VOYANCE toujours dans la collection Stéphane Allix aux Editions de la Martinière. et je vous le dis tout de suite ce livre est passionnant. Tous les livres parus dans cette collection sont d’une grande qualité et celui-ci ne fait pas exception et j’ai bien sûr voulu l’interviewer pour qu’il nous parle de son dernier bébé .  

Intuition et 6e sens par Jocelin Morisson

Stéphane Allix, fondateur de l’INREES dont je vous ai déjà souvent parlé ici, vient de lancer une collection de livres à la frontière de la sciences et de la spiritualité, Des livres qui nous parlent de phénomènes aujourd’hui INEXPLIQUÉS (comme le titre de la revue de qualité qu’il a lancée il y a quelques années) mais qui commencent à être étudiés très sérieusement par nombre de scientifiques de par le monde.  Jocelin MORISSON  « ouvre le bal » de cette nouvelle collection – si vous me permettez l’expression – avec le titre en exergue