Je vous dis toujours que n’importe quoi, n’importe où, n’importe quand peut servir pour que l’intuition vous réponde et aujourd’hui vous allez en avoir la preuve.

Auriez-vous pensé qu’avoir la tête dans les nuages était bon pour l’intuition ? Oui ? Non ? Eh bien laissez-vous aller à regarder dans le ciel, il y a sûrement des nuages

UN SUPPORT INATTENDU POUR L’INTUITION :

LES NUAGES

nuages2

L’intuition dans les nuages ?

C’est un exercice que vous pouvez faire à l’air libre, au bord de la mer, à la montagne. Vous pouvez pratiquer en vacances ou chez vous auprès du feu

Vous pouvez le faire «en solo» ou avec des amis (dans ce cas ce sont eux qui “lisent” le nuage)

Ce n’est pas courant mais c’est très pratique car tout le monde a déjà vu des nuages dans sa vie et peut les imaginer s’il n’en a pas sous les yeux

LE TEST DE RORSCHACH, MARC DE CAFÉ, TACHES D’ENCRE ET INTUITION

Certains pourront voir avec l’exercice des nuages quelque chose qui se rapproche du test de Rorschach mais ce dernier est pour faire une évaluation psychologique de type projectif car c’est à travers les réponses que vous allez donner que le psy pourra cerner votre personnalité.

Ici aussi comme dans le Rorschach vous allez faire une libre interprétation de ce que «vous voyez, sentez ou entendez» dans les nuages mais ici ce ne sera pas pour faire un test psychologique mais pour répondre à l’une de vos questions

Vous pourriez aussi prendre des taches d’encre ou du marc de café mais ces dernières techniques sont surtout utilisées par certains professionnels de la divination pour prévoir l’avenir mais vous pouvez suivre le même processus si cela vous plaît ou juste “pour voir”

DIVINATOIRE versus PSYCHOLOGIQUE

Trouver la réponse à quelque chose qui vous préoccupe peut être considéré comme prévisionnel (divinatoire) sauf qu’ici par d’intervention extérieure puisque toutes les réponses sont en vous et viennent de vous.
 

LES NUAGES COMME SUPPORT DE L’INTUITION ? Quelle drôle d’idée !

LA MÉTHODE 

Le matériel : vous pouvez

  • vous constituer une collection de photos de nuages (au moins 25)
  • profiter de votre balcon (si vous en avez un) ou vous mettre à la fenêtre et regarder le ciel
  • imaginer un nuage si vous n’en avez pas un sous les yeux

LA PRATIQUE

C’est toujours la même procédure que pour les autres supports

Vous posez votre question (en aveugle ou double aveugle, pour ceux qui ne savent pas ce que ça veut dire, voyez l’article “l’intuition peut-elle répondre à une question existentielle”  et vous tirez une photo ou vous levez le nez vers le ciel et vous laissez votre regard être «accroché» par un nuage

Et vous commencez à dire ce que vous voyez, sentez et même entendez. 1ère méthode

Si vous n’êtes pas «inspirés», RACONTEZ UNE HISTOIRE – 2ème méthode

EXEMPLES : 1ère MÉTHODE

Question : “Comment va se passer mon séminaire sur l’intuition les 16 et 17 février prochains” (voilà le nuage que j’ai tiré de mon paquet d’images)

nuage1

Les nuages c’est bon pour l’intuition

On dirait une soucoupe volante qui vient juste se poser sur le haut de la montagne, c’est une forme très harmonieuse, délicate, légère,

On dirait que ça fait partie de la montagne, c’est assez curieux mais harmonieux

Quoique … en regardant bien, ce n’est pas une soucoupe volante mais des différents disques vaporeux posés les uns sur les autres avec un disque qui chapeaute le tout. Il y a de la cohésion dans l’ensemble des disques nuageux

C’est un ensemble assez inattendu, je n’en ai jamais vu de semblable, on dirait que tout les disques se sont mis de façon délicate pour couvrir la montagne comme s’il y avait quelque chose de mystérieux qui était à l’intérieur et qui allait sortir un peu comme ces gâteaux-surprises qui s’ouvrent et quelqu’un en sort

Ce qui ressort c ‘est vraiment l’adéquation entre la montagne et ces disques de nuages si bien posés dessus qui donnent l’effet d’un tourbillon mais sans brusquerie

MOTS CLÉS

Très original, pas courant, positif, harmonieux, léger, vaporeux, délicat

Je souligne les mots que je sens “importants” dans ma description (et bien sûr les mots-clés) 

On dirait une soucoupe volante qui vient juste se poser sur le haut de la montagne

On dirait que ça fait partie de la montagne, c’est assez curieux mais harmonieux

Quoique …  en regardant bien, ce n’est pas une soucoupe volante mais des différents disques vaporeux posés les uns sur les autres avec un disque qui chapeaute le tout. Il y a de la cohésion dans l’ensemble des disques nuageux

C’est un ensemble assez inattendu, je n’en ai jamais vu de semblable, on dirait que tous les disques se sont mis de façon délicate pour couvrir la montagne comme s’il y avait quelque chose de mystérieux qui était à l’intérieur et qui allait sortir un peu comme ces gâteaux-surprises qui s’ouvrent et quelqu’un en sort

Ce qui ressort c‘est vraiment l’adéquation entre la montagne et ces disques de nuages si bien posés dessus qui donnent l’effet d’un tourbillon mais sans brusquerie

Ce qui donne :

Par rapport au séminaire, je pense qu’au début les personnes vont se sentir un peu comme des extra-terrestres car ils ne connaissent pas mais le groupe sera harmonieux même si les participants auront pour moi un côté totalement nouveau et inattendu

Il y aura vraiment une certaine cohésion (entente) dans le groupe même si de prime abord l’ensemble est plutôt différent  de ce que je vois d’habitude dans ce genre de formation (peut-être venant avec des attentes différentes) 

Ce sera une bonne ambiance, je vais découvrir des choses auxquelles je ne m’attends pas mais l’entente entre le formateur, le groupe et le sujet (de l’intuition) même si des choses nous surprennent un peu (tourbillon)

2éme Méthode : IL ÉTAIT UNE FOIS

Question :

«Comment va se passer mon apprentissage du russe ?» (voilà la nuage que j’ai tiré mais j’aurais pu regardé par la fenêtre mais aujourd’hui ciel bleu et sans nuage sur Lisbonne

nuages et intuition

nuages et intuition

 

Il était une fois un ciel bleu pratiquement complètement recouvert de nuages qui essayaient de prendre toute la place et il ne restait plus qu’un petit bout de ciel bleu en forme de coeur et les gens sur terre s’arrêtaient pour montrer et admirer ce coeur dans le ciel.  Même si les nuages essayaient de grignoter du ciel bleu ils n’y arrivaient pas parce que le ciel ne se laissait pas faire et luttait pied à pied, ce qui fait que même si on voyait beaucoup de nuages le ciel en forme de coeur était toujours là. Même entouré de nuages grondants, le petit bout de ciel bleu continuait intact et c’était un peu David contre Goliath mais qui qui gagne à la fin c’est David comme ici le ciel

Décodage rapide

Bon, le russe ne va pas être une partie de plaisir mais j’ai vraiment envie de l’apprendre puisque ma future belle-fille est russe. C’est une décision du coeur car je l’aime beaucoup et veut vraiment faire cet effort pour elle. Les difficultés seront parfois près de m’engloutir (bonjour l’alphabet juste en commençant par ça) mais ma volonté restera intacte et même s’il me faudra souvent lutter contre les difficultés, j’y arriverai. Pas facile mais j’y arriverai

J’espère que cet exercice vous a plu et que vous le ferez souvent car rappelez-vous,  pour que les messages de l’intuition deviennent de plus en plus faciles à décoder et interpréter,  il faut PRATIQUER, PRATIQUER, PRATIQUER

 

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime” et retrouvez-moi sur Facebook !

Ceux qui ont aimé cet article ont aussi apprécié ceux-là:

Commandez votre exemplaire MAINTENANT

LivroEm3D