Soyons clairs,  les gens qui vont voir un(e)  voyant(e) ne vont généralement pas bien. Ils traversent une période de doutes au mieux et de grandes turbulences au  pire.

Quand nous sommes sur le point de perdre notre travail, au bord du divorce, avec une maladie grave, en risque de perdre notre maison, nous voulons savoir quelle sera l’issue de tous ces problèmes.

 

en-route-vers-l'intuition

en-route-vers-l’intuition

Donc, de quoi ont besoin toutes ces personnes ?

De se remettre en question ? De faire une thérapie ? Sûrement que faire une thérapie aiderait à comprendre pourquoi elles en sont arrivées là. Changer de perspective pour tirer profit de la situation serait certainement bénéfique aussi  ça pourrait aider pour le futur (voir l’article “changez de perspective”)

Et pourquoi se remettre en question aiderait-il  la personne  ?

Parce que je ne crois pas au hasard. Tout a un but, tout nous est envoyé pour comprendre que quelque chose dans notre vie ne tourne pas rond ou que nous avons des choses à réajuster,  à rectifier. Que ce soit la maladie, les difficultés, de simples ennuis passagers, tout a une finalité qui ne nous apparaît pas sur le moment mais dont la réalité viendra plus tard.

 

Sont-ils prêts à se remettre en question ?

Dans ces moments de souffrance, de perte, quand nous sommes dans l’oeil du cyclone, désespérés sommes-nous prêts à aller nous mettre un STRESS supplémentaire pour aller voir ce qui ne va pas ?
Oui, quelques-uns le font. Les uns parce qu’ils sont généralement sur un chemin spirituel et les autres parce qu’ils sont au bout du rouleau. Pourcentage 10, 15% ? Allez soyons optimistes 20%.

Néanmoins,  la grande majorité va se ruer vers quelqu’un qui leur donnera de l’espoir. De l’espoir à court terme.  Qui va leur dire que tout va s’arranger. Bien sûr qu’ils découvriront, plus ou moins rapidement,  que c’était un faux espoir mais cela leur aura permis d’avoir un court répit. Quand tout va mal, quand nous sommes au fond de la piscine, un court répit peut -être une aubaine. (je sais de quoi je parle). Déçus, probablement iront-ils voir un autre voyant  dont on leur a parlé et “qui est sensationnel”. Encore un peur d’espoir. Un peu de répit. . Ils sont, pourrait-on dire dans la phase du déni. Tout plutôt que d’affronter la vérité.

Est-ce à dire que les thérapeutes ne donnent pas d’espoir ?

Soyons honnêtes, commencer une thérapie n’est pas une partie de plaisir. Allez “touiller” dans ce qui fait mal peut faire peur même si, bien sûr, le résultat à moyen ou long terme est positif. La plupart des gens ont besoin de réconfort à très court terme. C’est un peu comme lorsque vous prenez une aspirine. Cela soulage sur le moment mais la douleur revient, un jour ou l’autre, tant que vous n’avez pas découvert l’origine du mal.

Il y a des gens qui ne se remettront jamais en question et resteront éternellement dans la victimite et la non-responsabilité. Donc, aucun d’espoir qu’ils se remettent en question. Ils iront chercher de petites pilules chez leur toubib ou iront voir le voyant du coin. Point. Et ce n’est pas la peine d’essayer de les convaincre. C’est perdu d’avance.

 

Voyance et divination

 

Donc, les voyants ont leur utilité ?

Oui pour toutes les raisons énoncées ci-dessus. Avant, toutes ces bonnes âmes en détresse allaient voir monsieur le curé. Hélas, la religion ne fait plus recette aujourd’hui  et, quelque part, tous ces braves voyants,  ont un rôle de confidents et même de confesseurs même si la plupart ne sont que des “attrape-euros”.

Beaucoup de voyants sont des filous qui cherchent à gagner de l’argent sur le dos des clients n’est-ce-pas ?

Sans aucun doute mais chacun a besoin de faire tout un tas d’erreurs avant de les transformer en EXPÉRIENCE. Comme je l’ai dit, une grosse majorité de gens n’ira jamais voir de professionnel. Quant aux autres, tant qu’ils ne comprendront pas qu’ils peuvent prendre leurs vies en mains et ne pas s’en remettre à un tiers, ils continueront à se battre dans le fond de la piscine (c’est une métaphore) et un jour, ils prendront la bonne décision, celle d’aller “touiller” dans ce qui fait mal. Ils se transformeront.

Je crois aussi que chacun attire dans sa sphère d’énergie les gens qui  lui conviennent. Donc, ils iront voir des voyants, et se feront rouler dans la farine mais ils continueront à y aller  et là-dessus,  ils ont aussi leur libre arbitre. Cela ne veut pas dire que ceux qui vont voir des voyants sont pires et les autres mieux. Non, cela veut dire que chacun mène sa vie comme il l’entend. Point. À nous de respecter leur choix. Cela s’appelle la TOLÉRANCE.

***** ATTENTION *****

Il y a des voyants honnêtes. Une fois, un de mes proches est allé voir Maud Kristen (les consultations ne sont pas vraiment bon marché) et celle-ci, en panne de voyance, lui  a intégralement remboursé la consultation. Le fait est suffisamment étonnant pour qu’il soit ici noté.

Surtout ne pas mettre tout le monde dans le même panier. Je connais des voyantes honnêtes et d’autres attrape-euros. Chacun a son libre arbitre pour aller voir qui il veut.

Pour terminer, je vais vous raconter une anecdote qui me concerne. Après mon divorce, j’étais assez fâchée avec mon ex-mari (rien d’anormal jusque là) et nous ne nous parlions pas du tout. Cette situation était un sujet de tension permanent entre mes enfants et moi.

Un jour, sur la proposition d’une amie, je suis allée avec elle voir une voyante qui était, soi-disant, sensationnelle. Je vous rassure tout de suite elle ne l’était pas. Tout ce qu’elle a pu me dire était un tissu d’inepties.

Cependant elle m’a beaucoup aidée. Comment ?

Elle me demanda si j’étais mariée. Non divorcée. Et bien, me dit-elle,  vous allez devenir veuve avant 1994 (nous étions en 1988).

Vous imaginez ma stupéfaction. Vous êtes certaine ? Tout à fait. Je vois la mort de votre ex-mari. Absolument certaine, il ne va pas bien du tout.

Quand même chamboulée car je ne désirais absolument pas sa mort, je suis restée assez perplexe. Devais-je ou non en parler à mes enfants ? Était-ce vrai ? Que faire mon Dieu, que faire ?

Je commençai alors une recherche spirituelle et devant ce dilemme,  le choix fut vite fait. Je résolus de faire la paix avec “le mort en puissance” ce qui améliora ma relation avec mes enfants ados et m’apporta une paix intérieure certaine. Depuis, l’entente règne entre lui et moi et, détail important,  aujourd’hui en 2011 il est toujours bien vivant.

“Dieu écrit droit avec des lignes courbes” – Proverbe portugais

Je ne suis plus jamais retournée voir de voyant, mais je remercie celle qui m’a permis de trouver le chemin de la réconciliation avec mon ex-mari. J”ai, depuis,  étudié très sérieusement le tarot psychologique. (voir mon article “tarot divinatoire versus tarot psychologique”) ce qui me permet aujourd’hui de trouver en moi les réponses à mes questions.

Conclusion : Ne jetez pas les voyants aux orties même si vous n’êtes pas d’accord avec ce qu’ils font

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime” et retrouvez-moi sur Facebook !

Ceux qui ont aimé cet article ont aussi apprécié ceux-là:

Commandez votre exemplaire MAINTENANT

LivroEm3D