Nous sommes en pleine période de vacances certains y sont déjà et d’autres pas. C’est le cas de Sco, une lectrice canadienne qui m’a envoyé une question que les apprentis intuitifs (et les autres) se posent souvent et qui en résumé est la suivante : est-ce que l’intuition nous donne toujours la bonne réponse quand nous posons une question ?

 

 

L’INTUITION PARLE VRAI OU PAS ?

Ecoutons Sco :

  • J’ai justement une chose pour laquelle j’aimerais bien avoir une réponse, quoique je me demande parfois quel impact y a-t-il entre nos désirs et les buts que nous poursuivons et la réponse qu’on peut obtenir par l’intuition et qui va dans le sens contraire ?
  •  Par exemple, si je poursuis un but que je sais bon pour moi et que j’y travaille (parce que ce but me plaît et améliore sensiblement ma situation actuelle) et qu’une réponse de l’intuition semble dire non. Que faut-il en penser ?  Ce n’est pas le cas en ce moment, je fais juste une supposition.

C’est une question très pertinente car en effet, si nous avons un objectif qui nous semble vraiment bon, que nous faisons tout pour l’atteindre et que de façon répétée l’intuition nous dit NON., nous pouvons commencer à nous poser des questions sur la véracité de notre sixième sens.

 

ALORS QUE SE PASSE-T-IL ? L’INTUITION NOUS RACONTE DES HISTOIRES OU PAS ?

 

Pour vous expliquer, rien de mieux qu’un cas bien concret.

Il y a quelques années avant de m’installer au Portugal, j’ai visité tout un tas d’appartements dans Lisbonne et ses environs. Les mois passaient et Rien.

Et puis un jour, en passant devant un immeuble qui me plaisait, nous découvrons un appartement. Mes enfants ont tout de suite adoré l’endroit. Moi, un peu moins mais ce n’était pas un rejet simplement pas un coup de coeur mais elle ne me déplaisait pas.

Donc, un peu poussée par mes enfants qui étaient totalement emballés par l’appartement,  une promesse de vente est signée et dès mon retour sur Paris je mets tout en branle pour vendre ma maison.

  •  J’avais eu le “signe” de mon intuition que revenir vivre au Portugal était positif pour moi (voir l’article de la semaine passée LA PLUS INSOLITE FAçON ….et UN INCONNU ME RÉVÈLE) alors tout était censé “marcher comme sur des roulettes”
  • Et là mes amis, tout allait mal, la maison ne se vendait pas, l’agence immobilière me racontait des salades parce qu’il savait que j’étais pressée et voulait faire baisser le prix puisqu’il voulait ma maison pour lui, la propriétaire de l’appartement de Lisbonne, pressée elle aussi,  me téléphonait sans arrêt, j’essayais de prendre un crédit-relais. IMPOSSIBLE, rien ne marchait.
  • Bref, je n’y comprenais plus rien, l’intuition disait que oui, le Portugal était bon pour moi alors que tout devenait si difficile et rien n’avançait. Alors, que se passait-il ?
  • J’étais dans un stress incroyable car je me voyais perdre la somme versée de la promesse de vente. Je ne savais plus où donner de la tête . Quelque chose ne marchait pas.

 

L’INTUITION SAIT CE QUI EST BON POUR NOUS, ELLE NE SE TROMPE PAS ALORS , qu’est-ce qui n’allait pas ????

 

C’est que l’intuition répond question par question et dans mon cas elle avait répondu effectivement que le Portugal était positif pour moi mais j’avais omis un détail DE POIDS : Je n’avais pas demandé “est-ce que cette maison est bonne pour moi ?”

J’ai perdu l’argent, je n’ai pas vendu ma maison (à ce moment-là) et j’ai trouvé quelque temps après LA maison qui me convenait et où j’habite aujourd’hui. J’aurais gagné temps et argent en posant la bonne question d’autant que la maison plaisait davantage à mes enfants qu’à moi ce qui aurait dû me mettre la puce à l’oreille (mais que ne ferait-on pas pour faire plaisir à ses enfants ?)

 

Et c’est là que nous devons être vigilants car une réponse positive pour quelque chose n’engendre pas automatiquement une réponse positive pour le reste. Ainsi …

l’intuition en marche

 

vous DEVEZ VOUS CERTIFIER, PAS À PAS,  que l’objectif et ses moyens d’y arriver sont justes pour vous en posant les bonnes questions

Prenons le cas de Sco, ma lectrice canadienne : elle pourrait se poser les questions suivantes :

  • l’objectif est-il juste pour moi (c’est la question essentielle), si oui …
  • le moyen employé pour l’attendre est-il bon ?  (et vous recommencez pour chaque moyen s’il y en a plusieurs)
  • Est-ce le bon moment pour entreprendre cette action …
  • Et vous continuez à poser vos questions jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’ambiguïté.

 

L’INTUITION  SAIT CE QUI EST JUSTE POUR NOUS, IL N’Y A AUCUN DOUTE LÀ-DESSUS ET SI ELLE RÉPOND NÉGATIVEMENT À UNE QUESTION C’EST PARCE QUE QUELQUE CHOSE NE NOUS CONVIENT PAS : SOIT DANS LA FORMULATION, SOIT DANS L’OBJECTIF, SOIT DANS LA MANIÈRE DE L’ATTEINDRE, SOIT SUR L’OBJET DE LA QUESTION.

 

Si de façon répétée votre sixième sens vous indique que partir travailler aux USA est négatif, vous avez deux solutions :1) vous partez et assumez les risques 2) vous lui faites confiance et ne partez pas.

Rappelez-vous que l’une des règles fondamentales de la pratique de l’intuition est d’accepter de se tromper c’est comme ça que l’on progresse

 

Donc en RÉSUMÉ : 

SI VOUS RECEVEZ DES INFOS CONTRADICTOIRES, C’EST-À-DIRE QUAND L’INTUITION DIT UNE CHOSE ET CONCRÉTEMENT ÇA EN DIT UNE AUTRE vous pouvez

1) vous recentrer en faisant l’ “exercice du sanctuaire” 

2) ensuite, faire l’exercice des ressentis/messages du corps (voir l’article ” INTUITION : RENOUEZ AVEC VOTRE SIXIÈME SENS”)  en scindant les questions

 

Mais vous devez IMPERATIVEMENT JOUER AU SHERLOCK HOLMES ET POSEZ LES BONNES QUESTIONS 

 

Pour vous aider,  car savoir poser les bonnes questions est essentiel, le prochain article portera là-dessus et surtout n’hésitez pas à me poser vos questions dans les commentaires ci-dessous

 

A la semaine prochaine

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime” et retrouvez-moi sur Facebook !

Ceux qui ont aimé cet article ont aussi apprécié ceux-là:

Commandez votre exemplaire MAINTENANT

LivroEm3D