Ça faisait longtemps que je ne vous avais pas parlé de mes dernières « trouvailles » sur le web alors je me suis dit qu’il était peut-être temps de vous faire profiter de mes dernières rencontres.

Alors aujourd’hui des articles et des blogs qui m’ont enthousiasmée …  peut-être en connaissez-vous certains,  peut-être pas mais je vous invite avec moi à cette promenade sur la Toile.

MES DÉCOUVERTES SUR LA TOILE

Je suis depuis longtemps intéressée par la notion d’EGREGORE et voilà que je trouve cet excellent article de l’INREES

Egrégore

Egrégore

Qu’est-ce qu’un égrégore ?

Un égrégore est produit par un puissant courant de pensée collective. Lorsque plusieurs personnes se focalisent ensemble sur un même objet, avec une même intensité, ils développent une énergie commune. Nous connaissons tous cet effet stimulant, éprouvé lorsque l’on partage avec d’autres un projet passionnant ou un moment fort. L’activité concentrée rassemble les intentions de chacun en une conscience collective, qui semble porter le groupe. Mais derrière l’impression personnelle, un processus réglé se déroule entre nous.

Une émotion active les atomes de nos cellules, transformant le corps en une pile électrique, capable de fabriquer sa propre énergie. Ainsi, par la seule force d’une émotion mutuelle et sans même s’en rendre compte, nous connectons nos sources d’énergie et en créons une plus grande, globale. Comme branchés les uns sur les autres, nous vibrons sur la même longueur d’onde. La tension est alors assez haute pour qu’émerge un esprit de groupe.

« Le biochimiste Rupert Sheldrake parle de champ morphogénétique. Le ressenti d’un individu exerce une force sur celui de l’autre. Ce mouvement, par résonance, va influencer leurs comportements et leurs pensées », explique Rosa Claire Detève, formatrice en psychologie quantique. Mais cet esprit de groupe n’est pas que la résultante passive d’un instinct grégaire.

(LA SUITE EN CLIQUANT SUR CE LIEN BLEU )

 

Une amie canadienne me parle de vœux que l’on fait au moment de la Nouvelle Lune alors je me précipite car j’adore ce genre de choses et voici donc l’article pour que vous fassiez à votre tour faire des voeux et puissiez découvrir un blog vraiment passionnant

Nouvelle lune

Nouvelle lune

Comment effectuer les Vœux de la Nouvelle Lune ?

Les vœux de la Nouvelle Lune peuvent vous apporter énormément de bienfaits. À condition évidemment de connaître une bonne manière de rédiger ces vœux et la meilleure période pour le faire.

Au Japon, mon pays natal, la plupart des personnes qui effectuent les Vœux de la Nouvelle Lune s’inspire du rituel proposé par un livre américain New Moon Astrology de Jan Spiller.
Dans son livre, cette célèbre astrologue américaine nous décrit un rituel perfectionné sur une période de plus de vingt ans et qui a apporté à ses clients et à elle-même énormément de bienfaits. Elle donne beaucoup de conseils permettant d’effectuer efficacement les Vœux le jour de la Nouvelle Lune et d’obtenir ses résultats positifs.
Je vous propose ici, le rituel que j’applique personnellement, inspiré de la méthode de Jan Spiller et de certaines pratiques japonaises.

– Quand effectuer les Vœux de la Nouvelle Lune ? –

La période la plus efficace pour écrire ses vœux se situe pendant les 8 premières heures après le début de la Nouvelle Lune. Durant cette période l’énergie de la Nouvelle Lune est à son maximum.(…)
Les vœux écrits ou préparés avant l’heure exacte du début de la Nouvelle Lune ne sont pas valables. La rédaction doit être effectué sous l’influence de la Nouvelle Lune pour bénéficier de son énergie.

(pour lire la suite cliquez sur ce lien bleu

 

Première Nations

Première Nations

UN SITE MERVEILLEUX SUR LES PREMIÈRES NATIONS DES AMÉRIQUES (ET D’AILLEURS)

Un site extraordinaire, des images à couper le souffle et surtout un projet au niveau planétaire pour donner la parole aux “MEDECINE MEN de tous pays et aux traditions des Premières Nations.

Prenez le temps de découvrir la beauté du site et les produits naturels qu’ils proposent (fruits de centaines d’années d’expérience des tribus Innu)

LA NATION INNU

La nation Innu et les Premières Nations de l’Est du Canada sont heureuses de vous accueillir. Nous avons accepté le challenge de divulguer la vérité sur notre culture, nos traditions et notre médecine. A travers les siècles, beaucoup de choses ont été écrites à notre sujet. Des volumes ont été écrits. Il y a eu toutes sortes d’interprétations sur ce que nous avons fait, ou pas fait, ou bien encore sur ce que nous faisons maintenant.

Certaines sont correctes, beaucoup ne le sont pas. Nous ne voulons pas nous engager dans un jeu de blâme, ce n’est pas très utile. Mais nous voulons corriger certaines perceptions. (…)

Les premières Nations des Amériques sont restées hors des projecteurs depuis longtemps. Une des raisons pour ça est le choix. Certains aspects de ce que nous savons ont été gardés sous silence de manière délibérée. Nous ne voulions pas que notre connaissance soit mal comprise ou mal utilisée, que l’utilisation soit bien intentionnée ou pas.

Le silence a été gardé la plupart du temps par nécessité. Pendant longtemps, les sages de nos communautés, et en particulier les hommes et femmes médecine, n’étaient pas dans une position pour pouvoir s’exprimer

(POUR LIRE LA SUITE CLIQUEZ SUR CE LIEN BLEU)

 Unknown-2

Histoires de synchronicité

A 84 ans, le géographe Claude Collin Delavaud n’a jamais pu oublier ces histoires « improbables » qui l’ont progressivement invité à porter un autre regard sur le monde. Comme ce jour où sa mère, à distance, l’a senti en danger. Ou toutes ces rencontres inattendues « trop incroyables pour être dues au hasard ».

Agrégé et docteur d’État en géographie, professeur émérite de géopolitique, ancien directeur du Centre de recherche sur l’Amérique latine au CNRS, et vice-président de la Société des explorateurs français, ce grand voyageur, pourtant très cartésien, avoue croire aujourd’hui aux phénomènes synchronistiques. Il raconte.
« Un après-midi d’avril 1968, je suis parti en bateau avec mes deux enfants au large des Iles de Lérins, en face de Cannes. Sans vraiment comprendre ce qu’il s’est passé, notre voilier soudain s’est retourné. Peut-être une erreur de manip. Au même moment, ma mère, restée à la maison, s’est tout à coup levée vers la fenêtre. Prise d’une angoisse incontrôlable, elle a lancé à mon beau-père : « Claude et les enfants sont dans l’eau. Il leur est arrivé quelque chose. »
Nous étions à trois kilomètres et demi du rivage, et totalement en dehors du champ visuel de la fenêtre. « Mais enfin, tu ne peux rien voir d’ici ! », lui rétorque son mari pour tenter de la rassurer. Même avec une paire de jumelles, ma mère n’aurait en effet jamais pu repérer d’aussi loin un voilier couché et trois têtes hors de l’eau. (…)

Comment a-t-elle pu savoir que nous étions en danger ? Comment appelle-t-on ce type d’expérience ? Un pressentiment ? De la télépathie ? Je ne sais pas mais jamais je n’oublierai ce moment.

D’autres événements du même type ont jalonné ma vie. Moins spectaculaires mais dans des circonstances tout aussi invraisemblables.

(pour lire d’autres histoires de synchronicités incroyables cliquez sur CE LIEN BLEU)

Les mondes parallèles

Les mondes parallèles

Les mondes parallèles existent, affirment des chercheurs australiens et américains

Les mondes parallèles n’existent pas seulement dans la science-fiction. Selon une étude menée par des chercheurs australiens et américains publiée le 23 octobre dernier dans le Physical Review X, d’autres mondes parallèles au nôtre existent. Cette théorie permettrait d’expliquer bon nombre de phénomènes mystérieux.
Les scientifiques assurent que ces autres mondes exercent en fait une force sur notre propre univers qui provoquerait des phénomènes a priori inexplicables, comme certains mouvements de particules au niveau microscopique. Selon cette théorie, notre univers ne serait donc qu’une gigantesque série de mondes, certains semblables au nôtre, d’autres très différents. Tous ces mondes existeraient simultanément et s’influenceraient les uns les autres par une force de répulsion. (…)

Comme le rappelle le blog spécialisé, “Chroniques de l’espace temps”, imaginer qu’il existe des mondes parallèles n’est pas une théorie nouvelle. Dès 1957, ” Hugh Everett expliquait que l’univers comportait tous les états définis par la mécanique quantique, et que c’était l’observateur qui n’en percevait qu’une possibilité. (…)
L’équipe australienne et américaine qui a publié ses travaux en octobre dernier est en fait allée plus loin en affirmant que ces mondes parallèles interagissaient et ne se contentaient pas d’exister indépendamment les uns des autres.

(pour lire d’autres histoires de synchronicités incroyables cliquezsur CE LIEN BLEU)

 

Enfin un rappel de certains livres dont j’ai parlé sur ce blog

L’ÉVIDENCE DE L’APRÈS-VIE de Raymond Moody

LE CHAMANISME d’Audrey MOUGE

LA VOYANCE de Jocelin MORISSON

HO’OPONOPONO avec le Dr. Luc BODIN

LES GUÉRISSEURS DE L’HABITAT D’Audrey MOUGE

 

Je vous souhaite une excellente semaine et bonne lecture

 

 

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime” et retrouvez-moi sur Facebook !

Ceux qui ont aimé cet article ont aussi apprécié ceux-là:

Commandez votre exemplaire MAINTENANT

LivroEm3D