Quand nous venons de perdre quelqu'un que nous aimions, nous sommes totalement désemparés, souvent anéantis et la plupart d'entre nous souhaiterait avoir un "contact" avec celui ou celle qui est parti.
Parti où d'ailleurs ? Existe-t-il un au-delà ou pas  et peut-on vraiment parler avec eux ?

où part notre âme ?

Selon nos croyances religieuses nous les imaginons dans un endroit ou un autre.

Si nous ne pensons que la vie s'arrête totalement après notre dernier souffle, alors malgré la douleur nous pensons que c'est fini, il n'y a plus rien et nous sommes retournés à la poussière (mon influence catho)

Si nous croyons que notre âme, notre conscience perdure après la mort alors où va-t-elle ? Que devient-elle ?

J'ai rencontré beaucoup,  beaucoup de gens qui étaient en deuil et tous quelle que soit leurs convictions sur l'après-vie (ou pas) arrivaient toujours à un moment ou à un autre à demander  

"croyez-vous que les morts peuvent nous parler ? "

 

C'est en lisant le livre du fondateur du site INREES (dont vous trouverez le lien sur ma page d'accueil) Stéphane ALLIX  "La mort n'est pas une terre étrangère" que l'idée m'est venue d'écrire cet article 

Pourquoi ? Parce que ce livre m'a vraiment enthousiasmée et est très différent de ce que j'ai lu jusqu'à maintenant sur le sujet. Il explore avec une grande honnêteté la possibilité d'entrer en contact avec les défunts et nous raconte sa quête, ses questions :

Y a-t-il une vie après la vie et peut-on parler avec les défunts qui nous ont quittés

que devient notre conscience après la mort ? Qu'est-ce que la mort ?


Après la mort de son frère,  Stéphane Allix change radicalement de vie (il était reporter de guerre) et encouragé par le propre Dalaï-Lama, il part en quête de réponses à ses questions sur la MORT et pendant de longues années (presque 20 ans) il va interroger des scientifiques, des psychologues, des médiums de tous poils, employer des moyens vraiment peu conventionnels pour découvrir une partie des mystères liés à la Grande Faucheuse

De France à Dharamsala  en passant pas le Pérou (avec l'ayahuasca), nous assistons à ses recherches et en particulier son expérience avec les médiums c'est de cela que je souhaite vous parler aujourd'hui

 

PEUT-ON CROIRE TOUS LES MÉDIUMS QUI DISENT PARLER AVEC LES MORTS ?

 

Non, car beaucoup de voyants ou de pseudos-médiums ne sont en réalité que d'excellents "pêcheurs d'informations".

Ça veut dire quoi ?

Quand, ou si, vous allez voir un medium NE PARLEZ PAS, NE DONNEZ AUCUNE INFORMATION SUR VOUS.

 

Stéphane Allix nous démontre comment nous donnons des infos sans nous en rendre compte, infos qui sont rapidement "retraitées" par le charlatan qui est en face de nous et qui n'est aucunement un médium.

Très facilement, nous parlons sans même nous en rendre compte parce que '"nous souhaitons de toutes nos forces parler avec celui ou celle qui est mort" et les pseudos-infos que le pseudo-médium nous distille nous paraissent absolument VRAIES.

(ceci n'est pas uniquement valable avec les médiums mais est aussi avec les pseudos voyants ou les cartomanciennes).

 

Dans tous les cas de figures NE PARLEZ PAS NE DONNEZ PAS D'INFORMATIONS SUR VOUS, car la plupart des médiums/voyants/tarologues ne sont que d'habiles pêcheurs d'informations.

 

Donc, la règle d'or EST DE NE DONNER AUCUNE INFORMATION, si la personne que vous avez en face de vous va à la pêche en disant "ah je vois une personne près de vous" et si immédiatement "vous dites c'est mon père il vient de mourir" le pseudo-médium sait déjà pour qui vous venez probablement consulter.

S'il/elle vous dit :"ah j'entends un e et un l" dans son nom "ne dites rien, le "E" étant avec le "L" deux des lettres les plus usitées de la langue française il y a de fortes chances que ces lettres se trouvent dans le prénom ou nom de votre père. Donc là encore MOTUS.

 

ALORS PEUT-ON PARLER AVEC LES MORTS ?

Oui, et nous lisons dans le livre dont je parle plus-haut que des médiums sérieux ont accepté de se prêter  à des expériences rigoureuses qui ont prouvé leurs capacités.

Surtout ce qu'ils ont dit attestaient qu'ils ne s'agissait en aucun cas de lecture de l'inconscient des clients puisque des renseignements ignorés par ces derniers et connus seulement par les personnes décédées leur étaient révélées.

 

Stéphane Allix nous raconte donc ce que lui ont dit certains de ses médiums et pas mal de renseignements étaient totalement nouveaux pour lui. Il a pu ainsi "connaître" comment son frère avait vécu ses derniers instants de vie et les premiers dans l'au-delà.
Assez impressionnant, il faut bien le dire  mais il est important de ne pas se lancer dans "l'aventure" sans être certain que le médium est une personne sérieuse.

Stéphane Allix nous cite certains de ces médiums "sérieux" et je vous ai parlé récemment de Patricia Darré dans ma gazette  dans un article précédent qui nous raconte dans le livre qui vient de paraître ses conversations avec les défunts.

 

PEUT-ON PARLER AVEC LES MORTS UNIQUEMENT À TRAVERS DES MEDIUMS ?

 

Non, il y a aussi la Transcommunication Instrumentale (dont Monique Simonet est une des pionnières), l'écriture automatique et les rêves mais je vous reparlerai de tout cela plus en détails dans un article prochain.

 

Sur un sujet similaire, vous pouvez lire mon article sur le Dr. Jean-Jacques Charbonier médecin urgentiste et anesthésiste-réanimateur qui nous parle des "7 bonnes raisons de croire dans l'au-delà"

 

Si vous avez vécu des expériences de ce genre ou NDE (EMI en français),  n'hésitez pas à laisser vos commentaires après cet article car beaucoup de gens ont encore des craintes à en parler et cela peut les aider.

 

 

<h3>Si vous avez aimé cet article, cliquez sur "j'aime" et retrouvez-moi sur Facebook !</h3>

[likebox]

Ceux qui ont aimé cet article ont aussi apprécié ceux-là: