Aujourd’hui nous allons employer un tarot “LES CARTES DE L’ENFANT INTERIEUR” qui servent pour les adultes bien sûr mais qui donnent d’excellents résultats avec les enfants.

Nous allons voir une autre technique pour avoir accès à votre intuition et trouver des réponses à vos questions.  Vous allez raconter une histoire comme si c’était un conte de fée.  Cette technique s’applique à tous les tarots, mais la particularité avec celui des cartes de “L’ENFANT INTÉRIEUR”  que je vous présente aujourd’hui, c’est que vous pourrez vous en servir avec des enfants.

(pour les premiers exercices voir l’article tarotenexercice1)

Pourquoi s’en servir avec des enfants ?

Quand vous sentez que vos enfants ont des problèmes mais que vous n’arrivez pas à savoir ce qui les préoccupe au juste ces cartes absolument magnifiques vont les inciter à en parler ;

Si vous souhaitez connaître les centres d’intérêt de vos enfants ce tarot est aussi tout indiqué ;

Si vous arrivez du travail sans trop d’idées pour raconter des histoires, elles vous serviront aussi car généralement les enfants les adorent car elles font appel à des contes qu’ils connaissent déjà ou qu’ils inventeront ;

Si vous voulez simplement aider votre enfant à développer son imaginaire, ce tarot va les ravir puisque toutes les cartes font référence à des contes de tous les pays.

Pourquoi est-ce que ça marche ?

Parce que les enfants aiment raconter des histoires et ne sont pas encore limités comme nous par des croyances du type “oh non, ce n’est pas possible, je n’y arriverai jamais” ou “c’est ridicule, lire des cartes ? ” Les enfants spontanément vous diront ce qui les préoccupe peu ou prou. Les enfants adorent jouer. Les adultes ne savent plus.

Ce jeu sert de support à bien des thérapeutes car, à travers le jeu, l’enfant dira ce qui le chagrine en “lisant” les images. En cas de divorce, de deuil ou de tout autre événement traumatisant vous pourrez immédiatement savoir comment votre enfant vit ces situations. Il est souvent bien difficile de le savoir d’une autre façon et je regrette de ne pas avoir connu ce jeu quand nous avons traversé, mes enfants et moi des moments, de grande détresse.

Comment s’en servir  ?

Comme je le disais ci-dessus, la technique employée ici servira également pour tous les autres tarots que vous pourrez utiliser dans l’avenir (y compris le tarot psychologique Hurley et Horler) . C’est une façon facile de contourner un éventuel blocage puisque là on invente une histoire.

Là,  vous deux possibilités soit vous lui laissez tirer une carte qui l’attire,  soit vous la lui faites tirer en aveugle ; il la découvre et commence à parler. (voyez ce qui l’attire le plus ou mélangez les deux techniques)

Avant de commencer, bien lui expliquer précisément qu’il s’agit d’un jeu . Que vous allez vous amuser à raconter une histoire qui commence par : “IL ETAIT UNE FOIS” mais que c’est lui qui commence. Dans la plupart des cas, l’enfant part sur les chapeaux de roue sinon tirez à votre tour une carte et commencez …

Il était une fois un vilain monsieur qui …

Il était une fois un gentil monsieur qui …

Il était une fois un joueur de flûte qui …

Il était une fois des moutons qui …

En aucun cas, vous ne devez lui souffler les mots ou finir ses phrases. Il est important pour l’enfant de sentir que c’est lui qui vous raconte une histoire. Soyez attentif, vous en apprendrez plus sur ses préoccupations et intérêts pendant qu’il se projettera dans la carte qu’en quinze jours ou plus à parler avec lui.

Si ça bloque, vous reprenez sa dernière phrase : ” ah oui et le mouton ?”… ” Alors le mouton dit au monsieur …”

Restez stoïque même si il vous sort une énormité du genre “ben,  oui, les vaches peuvent descendre du ciel en parachute” (réflexion de mon fils cadet au sujet de mon étonnement en voyant des vaches en suspension dans l’air dans un dessin qu’il avait fait…). Ne jamais se moquer ou dire “c’est impossible” comme je l’ai dit à l’époque ce qui l’avait fermé comme une huître. Quant à vous JOUEZ aussi. Ne vous limitez pas.

Vous pouvez aussi vous raconter à tour de rôle une histoire. Chacun tire une carte ; l’un commence et l’autre continue en “inventant” encore un peu plus

L’autre technique est de se mettre dans la peau d’un des personnages de la carte. Par exemple pour la carte du guide des baguettes cela peut donner quelque chose comme :

  • Si tu étais un des personnages qui serais-tu ?
  • Je serais le lapin
  • Le lapin ?
  • Oui le lapin, parce qu’il court vite et qu’il peut s’enfuir en cas de danger ..
  • En cas de danger ? Mais pourquoi le lapin est-il en danger
  • Parce que le vilain monsieur veut lui voler son stylo …
  • Etc.

Là vous pouvez raisonnablement penser que quelqu’un a essayé de voler son stylo ou autre chose. C’est à vous ensuite comme savent si bien le faire les parents de comprendre sans comprendre. Je m’explique. L’enfant ne doit pas penser que vous l’avez piégé avec le tarot. C’est un jeu et doit continuer comme tel. À vous de poser de petites questions anodines pour qu’il vous raconte son souci. Si tel est son désir bien sûr.

Cela peut devenir un rituel ou être occasionnel. C’est un outil fabuleux aidé par des cartes qui réellement enchantent petits et grands. Le graphisme est d’une délicatesse et d’une finesse incroyables. Les images invitent à la projection et le seul inconvénient est que même si le prix du coffret a bien baissé depuis qu’il est sorti, les cartes sont encore un peu chères. Cependant, c’est un investissement qui vaut la peine pour petits et grands. Je m’en suis servi avec des adultes et des enfants avec un plaisir partagé par tous.

Pode deixar uma mensagem em português

You can leave a message in english

Acheter sur Amazon

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime” et retrouvez-moi sur Facebook !

Ceux qui ont aimé cet article ont aussi apprécié ceux-là:

Commandez votre exemplaire MAINTENANT

LivroEm3D