Il y a longtemps j’ai reçu un texte qui m’a beaucoup servi dans mon cheminement personnel et je rends hommage à la personne qui l’a composé et dont l’identité m’est totalement inconnue. Je m’en suis inspiré aujourd’hui pour cet article qui s’articulera en 2 parties et vous comprendrez pourquoi en lisant les lignes qui suivent

La première partie aujourd’hui vous permettra de vous familiariser avec le contenu très riche de l’exercice et de vous entraîner. La semaine prochaine, je mettrai en ligne le podcast correspondant

 

MÉDITATION GUIDÉE : TRANSFORMEZ VOTRE JARDIN INTÉRIEUR 

Votre jardin intérieur

Votre jardin intérieur

Vous comprendrez aisément pourquoi il est nécessaire de faire d’abord l’exercice avant d’écouter le podcast car il vous sera nécessaire avant de l’écouter d’avoir déjà des informations que vous ne pourrez acquérir qu’en travaillant toute cette semaine sur le sujet.  

Vous allez devenir le MAÎTRE-JARDINIER de votre Jardin Intérieur et vous pourrez transformer, nettoyer éradiquer, planter tout ce que vous désirez dans cet espace sacré qui est le vôtre

COMMENT FAIRE L’EXERCICE ?

Prenez le temps qu’il faut pour bien intégrer les points 1 et 2 de l’exercice car sinon vous ne tirerez aucun bénéfice de la méditation guidée qui sortira la semaine prochaine

QUI EST LE GRAND-MAÎTRE JARDINIER ?

Vous pouvez lui donner le nom que vous voulez, Guide, Ange Gardien, Dieu, votre saint préféré, l’Univers, enfin qui vous voulez mais c’est votre maître intérieur, celui qui sait ce qui est juste pour vous 

C’est un ami bienveillant et toujours disponible et vous pouvez faire appel à lui à tout moment et en toutes circonstances car il peut vous aider dans toutes vos démarches et votre vie en général.

Ici, nous l’appellerons le Grand Maître Jardinier car il va vous aider à transformer votre Jardin Intérieur

COMMENT TRANSFORMER VOTRE JARDIN INTÉRIEUR ?

1) DETERMINEZ LA SURFACE QUE VOUS VOULEZ DONNER AU JARDIN

Ce point est essentiel car il va déterminer tous les autres parties de l’exercice.

Fermez les yeux , respirez profondément 3 ou 4 fois pour vous relaxer et laissez venir devant votre écran intérieur un jardin, un jardin que vous allez pouvoir transformer à votre guise

Ce qui importe avant tout, c’est visualiser avec netteté la surface à cultiver. Imagine-la le plus clairement possible. Donne-lui une forme carrée, rectangulaire, circulaire ou d’allure plus ou moins fantaisiste.

Les symboles de la qualité de vie peuvent varier d’un individu à l’autre. L’un délimitera un espace aux dimensions modestes et y cultivera tout ce qu’il désire, l’autre aura des aspirations moins nombreuses qui exigeront plus de surface.

UnknownPrenez exemple sur le producteur de fines herbes ou de persil qui peut récolter plusieurs variétés à l’intérieur d’un tout petit jardin ou sur celui qui se spécialise dans la culture du mais dont la production s’étale sur tout un champ.

Les deux réussissent parfaitement et obtiennent ce qu’ils désirent. Or, si l’on tente d’inverser leurs méthodes, on verra que le mais ne parvient pas à maturité dans un espace trop restreint et que les fines herbes et le persil, si ils ne sont pas sans cesse défendus contre les assauts d’une végétation plus robuste, se perdront dans l’immensité d’un terrain trop vaste.

Donc commencez par penser à la surface que vous souhaitez cultiver et … 

2) VISUALISEZ LA SURFACE DE VOTRE JARDIN

Le plus important mainenant est de visualiser votre jardin avec netteté. Pensez à le mettre légèrement en pente pour faciliter le drainage et à le protéger du nord par des arbres de type conifères 

Ajoutez-y tous les détails que vous voulez et si vous avez du mal au début, ne vous découragez pas et continuez à imaginer et visualiser votre jardin 

3) LE COMPOST

En jardinage, le compost est un humus dont l’apport organique est des plus bénéfiques. Il est très étonnant d’apprendre que le compost résulte d’un bon recyclage de diverses matières décomposées. Il contribue à la régénération du sol et agit directement sur la vitalité de toutes les plantes en libérant des micro-organismes dont les bienfaits durent très longtemps.

Dans l’Univers, rien ne se perd jamais non plus, tout est récupéré et régénéré.

Lors de votre visualisation, prévoyez un emplacement commode pour la fabrication d’un grand tas de compost. 

Et de la même façon que pour le jardin, déterminez une surface aux dimensions qui vous semblent appropriées et qui sera près de votre jardin car il va vous être nécessaire

4) LE NETTOYAGE

Maintenant que vous avez bien visualiser votre jardin et l’endroit où vous mettrez le compost, vous êtes prêts à nettoyer votre jardin de tout ce qui y est inutile  et n’a pas/plus sa place

Vous allez maintenant examiner, une à une, toutes les facettes de votre vie actuelle et rassembler vos outils pour nettoyer à fond de tout ce qui t’empêche d’être heureux. 

Prenez votre temps rien ne sert de tout chambarder d’un seul coup. Procédez par élimination en faisant preuve de discernement et de méthode. N’oubliez pas que c’est de votre vie dont il est question.

Ça vaut vraiment la peine de prendre tout son temps, non ? 

5) LES OUTILS DU JARDINAGE

La pioche-volonté

(pioche : outil servant à creuser et à défoncer la terre)

La pioche va vous servir à creuser un sillon tout autour de votre jardin pour en tracer le contour. La volonté vous permet de savoir ce que vous voulez faire ou réaliser réellement. Sans volonté n’importe quel projet prendra l’eau.

Donc, chaque fois que vous prendre votre pioche-volonté vous consoliderez votre esprit de décision et le sillon vous protégera de toutes les influences négatives qui pourraient faire échouer votre projet

Si un jour vous sentez que la volonté « flanche » visualisez-vous en train de piocher en de dire une phrase qui vous pousse à la réalisation de votre objectif : par exemple « je réussis tout ce que j’entreprends avec aisance et assurance »

La charrue-honnêteté

(Charrue : instrument agricole servant à retourner la terre)

Cet outil, s’il n’est pas le plus important, t’offrira les résultats les plus visibles jusqu’à maintenant. C’est avec l’honnêteté que vous allez labourer la terre du Jardin du Cœur. 

Vous installer derrière votre charrue, c’est accepter de réduire en miettes les vilains défauts et les habitudes néfastes qui vous ont tellement causé d’ennuis ; c’est accepter de voir l’honnêteté arracher, sectionner, déchiqueter, toutes vos habitudes négatives ou préjudiciables

Exercice : quels sont les habitudes/problèmes/défauts dont vous aimeriez vous défaire ?

Une fois que vous les aurez identifier, vous allez d’abord labourer entièrement votre jardin et ayez soin d’arracher les racines de l’envie, jalousie, complaisance, de l’hypocrisie, mesquinerie, rancune, etc… et si vous découvrez encore quelques broussailles, racines ou herbes qui avaient échappé à votre vigilance, n’hésitez pas a y retourner et à tout anéantir

Prenez votre temps

Le pic-force de caractère

(pic : outil servant à dégager les grosses roches enfouies)

Très utile pour déloger les pierres solidement ancrées que sont la timidité, la peur du ridicule, l’anxiété, les superstitions, la honte, etc le pic vous permettra d’avancer plus sûrement, de développer votre auto-estime

Par la force de votre caractère, vous parviendrez à équilibrer vos énergies entre la réflexion et l’action.

Les poisons qui intoxiquent votre cœur comme le manque de confiance en vous, la timidité, la honte, la peur du ridicule ou du jugement des autres vont partir grâce au pic qui va vous permettre de déloger ces pierres-poisons 

Exercice : quelles sont les pierres qui empoisonnent votre cœur ?

 

confiance et persévérance

confiance et persévérance

Le râteau-persévérance

(râteau : outil de jardinage servant à émietter les mottes et à nettoyer les surfaces)

Tout ce mouvement, ce bouleversement, que vous avez fait subir au sol, a très certainement ramener à la surface des débris de vos actions passées. 

À l’aide du râteau, rassemblez tout ce qui recouvre le sol en plusieurs petits tas. Tenez bon !

La persévérance est maintenant nécessaire pour vous débarasser de tous les scories qui pourraient encore pointer leur nez

Il importe pour vous de ratisser toutes les pointes d’envie, les rancunes, les instincts de violence, les tendances aux cancans qui jonchent le sol, afin de vous éviter de les voir resurgir au moment où vous vous y attendrez le moins. Il serait difficile de les éliminer ensuite sans mettre votre récolte en danger.

AVEZ-VOUS ENCORE BESOIN D’AUTRES OUTILS ?

Exercice : de quoi auriez-vous besoin pour mener à bien votre tâche ? De patience, calme, courage, créativité, initiative ?

Alors,  vous pouvez prendre les outils dont vous aurez besoin en les associant à divers instruments comme par exemple la pelle au calme (mais ce peut être différent pour vous) la brouette à la patience, la fourche au courage etc …

JETEZ TOUT CE QUI VOUS ENCOMBRE DANS LE COMPOST

N’hésitez pas ! Jetez tout ce qui encombre votre espace vital. Tout finira par se recycler :

ce petit désir de vengeance envers un collègue ? Au compost !

Cette intolérance à l’endroit d’un enfant, d’un employé ? Au compost !

Cette rancœur découlant d’un échec ? Au compost!

Toutes ces petites tentations quotidiennes de vous laissez aller à la paresse, au mensonge, à la colère, à la supercherie ? Au compost ! 

Chaque jour, vous vous apercevrez que l’abandon de vos mauvaises habitudes de penser créera un vide que vous remplirez avec des choses meilleures pour vous et, dans quelque temps, vous aurez oublié tout ce qui était source de chagrin, de tristesse ou d’angoisse.

Considérez-vous dès à présent comme un être neuf.

 

LES ENGRAIS

a) La foi

C’est le fertilisant par excellence, celui qui peut tout remplacer. La foi, c’est la conviction absolue et enthousiaste, c’est la confiance inébranlable en la réussite.

Trouvez la meilleure façon de visualiser cet engrais. Peut-être en imaginant un énorme et inépuisable réservoir de foi qui sera toujours à votre portée. Vous pouvez imaginer que vous en prenez une grande brouette à chaque fois que vous en avez besoin ou que vous le puisez grâce à un tuyau qui vient directement nourrir la terre qui en a besoin

Visualisez combien cette foi-engrais nourrit toute votre terre

b) La joie et la bonne humeur

Utilisez votre imagination pour vous représenter la joie et la bonne humeur.
Ce peut être une source naturelle ou une cascade auxquelles vous pouvez vous abreuver et avec lesquelles vous pouvez arroser votre jardin
 

c) L’optimisme et le sourire

Prenez l’habitude tous les jours, de chantonner, de sourire à tout le monde, d’écouter de la musique stimulant votre enthousiasme, de faire des lectures amusantes, de visionner des films légers ou drôles, de prononcer des paroles optimistes en tout temps.

Une goutte de cet engrais déclenchera une réaction en chaîne dans votre vie. Plus le sol s’en imbibera, plus la joie rayonnera autour de vous. C’est de votre jardin dont il s’agit 

d) La constance

Grâce à la constance que vous allez pulvériser sur le Jardin du Cœur, vous parviendrez à ce que plusieurs appellent « le juste milieu ».

Recherchez l’équilibre et visez l’harmonie. Si vous êtes de ces personnes dont le moral fait des bonds prodigieux, dont l’enthousiasme joue aux montagnes russes, qui s’emballent sur une idée ou un projet pour ensuite, et sans raison apparente, abandonner la partie, donnez un bain de constance à votre jardin. 

Affirmez que la constance est installée dans votre quotidien. Et ainsi vous ne craindrez plus les brusques changements de température, ni les mauvaises surprises qui en découlent car la constance est fondamentale, c’est grâce à elle que vous prendrez votre place dans le monde des vainqueurs. Plus le sol en sera riche, plus la récolte sera abondante

Vous pouvez créer d’autres fertilisants, utilisez votre imagination. Tout vous est permis.

Les semences

Vous avez maintenant semer en vous les semences du changement et en faisant cet exercice avec régularité vous verrez bientôt des transformations importantes se manifester dans votre vie

Vous pouvez faire cet exercice pour avoir plus de volonté, de patience, atteindre tel ou tel objectif mais l’auteur de cette visualisation recommande de travailler sur un seul sujet à la fois et ce, pendant 21 jours qui semble être le temps nécessaire pour que notre subconscient fasse « son travail de transformation » 

La plupart des adeptes de la visualisation et de la pensée créatrice recommandent de ne travailler que sur une chose à la fois et vous pouvez par exemple décider que :

« Pendant les prochains 21 jours, je ne m’occuperai que de tel ou tel aspect de ma vie.»

Le choix des graines

Soyez judicieux dans le choix de vos graines, ne semez pas n’importe quoi et assurez-vous que vous les planter avec sincérité et enthousiasme.

Les graines doivent être bien sûr d’excellente qualité et c’est à vous de décider de ce que vous allez planter dans votre jardin 

Un procédé qui a fait ses preuves. Sur une feuille de papier, commence par dresser la liste de vos désirs à mesure qu’ils se présentent à votre esprit.

Que voulez-vous régler ou changer dans votre vie quotidienne, professionnelle, familiale ou sociale. Ne vous limitez pas

Écrivez sans aucune restriction tout ce qui, selon vous, pourrait contribuer à l’amélioration et à l’augmentation de votre qualité de vie et voyez ce qui est réalisable à court, moyen ou long terme

Ensuite imaginez/visualisez que vous vous promenez dans votre jardin et voyez les modifications qu’il y a à faire et rectifiez. Plus vous vous promènerez dans votre jardin plus votre subconscient va s’en imprégner 

Faites et refaites l’exercice car vous trouverez à chaque fois des «pépites» et des pistes sur vous-mêmes. Chacun d’entre vous pourra l’adapter à son cas personnel et le transformer selon ses besoins

Excellent jardinage et à la semaine prochaine pour le podcast

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime” et retrouvez-moi sur Facebook !

Ceux qui ont aimé cet article ont aussi apprécié ceux-là:

Commandez votre exemplaire MAINTENANT

LivroEm3D